« Jaurès | Accueil | Passeport pour le désespoir »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

rosalie

Pour son terrible passé, pour son engagement Européen,
pour ses combats pour les femmes, pour cette loi sur
l'avortement qu'elle a défendu avec le courage que vous
savez, parce que c'est une femme de son temps, elle a
le droit d'intervenir dans cette campagne référendaire.

michel moine

Je ne conteste absolument pas ce qu'incarne Simone Veil, et partage votre opinion sur elle et les combats qu'elle a mené, notamment lorsqu'elle était femme politique.

Aujourd'hui elle représente une autorité , dont le statut est incompatible avec l'engagement partisan.

Je ne mélange pas les deux choses, et aurai la même position de principe, si Pierre Joxe, qui siège également au Conseil Constitutionnel, s'engageait dans la campagne pour le non.

Ou alors, il faut quitter le Conseil définitivement, pour revenir à la vie politique publique.

PONTUS DANIEL

Je partage totalement le point de vue de Michel. J'ai un très grand respect pour le parcours de Mme Simone Veil, sa souffrance dans les camps avec la disparition de sa mère, son combat pour l'IVG. Néanmoins, je souhaite qu'elle conserve son obligation d'impartialité dans le cadre de son mandat de membre du C.C. et son congé d'un mois relève d'un procédé que je qualifierai de tartufferie.

fred

De part ses anciennes fonctions et l'importance de la nouvelle constitution il est normal que grandes personalités françaises, irréprochable quant à leur partialité et qui ont trés profondément fait progresser les valeurs sociales et morales de ce pays s'engagent pour de noble cause. Je suis bcp plus choqué de l'attitude d'élus et membres de partis qui baffouent la démocratie en ne respectant pas le vote du plus grand nombre.
Cdt
Fred

PONTUS DANIEL

En réponse à Fred, j'ai bien entendu sa réponse qui renvoie au référendum interne au PS. La question que je souhaite poser est la suivante : les adhérents du PS ont-ils voté sur l'objet du vote à savoir le traité ou plutôt exprimé leur soutien à Hollande contre Fabius.Il me semble que les adhérents du PS hostiles au traité n'auraient pas du laisser à Fabius le monopole de la représentation du non. Une autre question : une position majoritaire est-elle toujours juste ? Une loi votée par le parlement doit-elle être appliquée ? Le devoir de désobéissance dont parle Rony Braumann est-il nécessaire dans certaines situations ?

Didier

> Michel, ne crois tu pas qu'il est temps d'arreter le petit jeu de celui qui lave "plus blanc que blanc", on tombe dans l'intégrisme. Les convictions de Mme veil pour l'Europe sont plus que de notoriété publique. Elle a la descence de déclarer son action de manière parfaitement transparente et c'est lui faire un mauvais procès que de penser que cela l'empêcherait de regarder toute question liée au scrutin européen sans la hauteur nécessaire et qu'on lui connait. Pourquoi s'attaquer à des gens comme cela pour des raisons que je ne comprends pas bien ou alors, si je les comprends, je plains leurs auteurs (sans h pour le coup !) Franchement, la lettre de Montebourg à Pierre Mazeaud, c'est pathétique, je sais que cela ne va pas te faire plaisir mais quand même, quand je te dis qu'il ne faut rien attendre des hommes politiques!

michel moine

"quand je te dis qu'il ne faut rien attendre des hommes politiques": on fait alors le lit du populisme , du poujadisme, voire de l'extrémisme...

Didier

Non, mille fois non. J'entends cela sans cesse. Tu es la preuve vivante (je ne te passe pas de pommade je suis très exigeant) qu'on peut commencer à faire de la politique autrement, alors je ne comprends pas ta position. Je ne veux pas me laisser enfermer dans cette alternative simpliste. Tu dois aider, enfin je pense -)

rosalie

Michel,
Vous savez cz que je pense de la loi sur la parité, je
me suis exprimée sur le blog de Didier, je n'y reviens
pas.
Je soutiens toujours Simone Veil, vous n'etes pas sans savoir qu'elle n'est pas dans ma famille politique, je suis socialiste.
Des propos sexistes contre Elisabeth Guigou ont été lachés sur un blog ce matin, je trouve le procédé
indigne et je tiens à le souligner chez vous de toutes
mes forces, je conçois très bien que la personne qui est
un homme vote non au référendum mais je constate une fois de plus que l'on tape sur une femme.
Q'elle appartiene au courant X,Y,Z, m'importe peu, mais
vous aurez compris ma colère.
merci à vous.

michel moine

Je la partage.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.