« 1ere réunion de travail du chantier de la Maison de l'Emploi | Accueil | Emilie, creusoise: espèce menacée ? »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Maxime

Oui c'est déplorable, oui c'est honteux que le Limousin n'est aucune place pour l'Europe, oui c'est inadmissible que Jean-Paul soit dénigré ainsi, oui il faut défendre le projet socialiste!
Non les parachutages n'ont jamais vraiment créé de bons résultats (sauf quelques exceptions), non le PS ne doit pas de nouveau se désunir, non il ne faut pas ratifier cette liste!
Et je sais Michel que l'on peut compter sur vous pour appeler tous les militants creusois à voter contre.

Robert

Seule Ségolène ROYAL était en mesure de rénover le PS en l'ouvrant largement sur l'extérieur et en mettant les courants hors d'état de nuire,Martine AUBRY élue par une majorité (si l'on veut bien) d'accord sur rien ne peut qu'échouer et les européennes risquent de profiter d'une part au MODEM d'autre part à l'extréme gauche.

Renée

La proposition de cette liste laisse les socialistes limousins pantois, mais pas seulement les limousins. Les grandes régions ont été constituées pour rendre ce scrutin plus proche des électeurs, de manière à ce qu'ils se rendent aux urnes, parce qu'il était nécessaire de créer une proximité entre les électeurs et leurs représentants siégeant au parlement européen. Où est la proximité quand les candidats sont parachutés ? Où est la démocratie dans le parti ? On va demander aux militants d'entériner une décision prise à l'échelon national et basta ! N'y a-t-il d'autres alternatives que d'accepter sans mot dire ? ou bien va-t-on proposer une liste alternative ?
Balayer d'un revers de manche la candidature de Jean Paul Denanot, candidat sortant et connu des électeurs du Limousin mais aussi de la grande région, c'est avoir la mémoire un peu courte en matière de politique et oublier que le Limousin a été la seule région à avoir eu une majorité de gauche depuis sa création, quelle belle récompense ! quel mépris !
Nombreux seront les militants à rester chez eux le 12 voire même le jour des élections européennes, à moins qu'ils ne choisissent de voter pour un autre parti de gauche.

noisette 23

Je ne comprends pas qu'on puisse être étonné par ces pratiques d'un autre âge ...
A quoi s'attendre d'autre venant d'un parti qui a refusé la seule chance qu'il avait d'évoluer, de respirer, avec Ségolène Royal?
Le PS est plus que jamais tourné vers lui-même, coupé des réalités vécues par nous tous ici-bas ...C'est au moins un point commun avec NS me direz-vous ...
En tout cas , moi, je vois les choses comme ça:
On offre des têtes de liste pour services rendus et les élus qui ont fait leur preuve, ils peuvent attendre, on s'en fiche !
A propos, entre nous, si on se fiche des élus comme Jean Paul Denanot, vous pensez bien que le petit électeur de base, comme moi .....
Et cerise sur le gâteau, il faudrait en plus que tout le monde soit content à l'image de Gilles Pargneaux qui annonce :"On a fait notre démocratie interne ..." (ça me rappelle le mois de novembre ça ...)
Ah! On allait entendre maintenant "Bonjour la rénovation!" mais non, je suis désolée, ce qu'on entend ... c'est toujours la même chose : "Circulez ! Y'a rien à voir!"
C'est ... comment dire ...navrant...
Tant pis, j'irai voter aux européennes, parce que c'est une des seules choses que je puisse faire pour lutter contre le libéralisme.
Et puis, je vous rassure, je ne suis pas complètement désespérée, la rénovation, l'alternative politique et économique crédible portée par des valeurs de gauche, je sais d'où elle va venir, j'avais cru le comprendre en 2007 ... et j'avais vu juste ... le reste ...!

Robert

Je souhaite que le PRG constitue des listes pour les européennes mais je n'en suis pas certain,sa direction étant soumise aux pressions du PS qui a été bien content de s'allier avec lui aux derniéres législatives mais ne lui a laissé aucune place aux européennes,il est vrai que compte tenu de la bagarre qui se déroule au sein de ce parti seuls les petits copains des petit chefs de courant ont droit à figurer sur les listes.
Du côté royaliste je suis déçu par Vincent PEILLON qui semble avoir négocié avec AUBRY au détriment de son soutien à Ségolène.
Que le PS ne se fasse pas d'illusions il va droit dans le mur et beaucoup d'électeurs et d'électrices sociaux démocrates et européens préféreront voter pour les listes du MODEM que pour des listes conduites ou comprenant des adversaires déclarés de l'Europe.

bouligaud

Personnellement,je suis de droite et sarkozyste (tout en appartenant à la vieille famille gaulliste : Dupont aignan m'est sympathique mais n'a aucune chance à terme).Vous me permettrez,Mr moine,de vous dire que malgré nos profondes divergences (je pense en particulier que la relance par la consommation que vous prônez serait catastrophique pour le pays)j'estime que vous êtes également,et le PS tout entier,une protection pour la nation,car vous êtes démocrates.Imaginons le pire : dans la période catastrophique que nous vivons,ce sont les extrêmistes qui rebattent les cartes.Hitler en est le paradigme.Imaginons que le NPA ou l'extrême droite qui est loin d'être morte profite de la situation ! Opposez vous à nous Mr Moine mais restez modéré.Le respect qu'on vous témoignera est à ce prix.

Michel Moine

Mais je vous confirme que ce blog est modéré, au moins au niveau de ses commentaires,lol...

Pas facile, votre positionnement ! Sarkozysme, foncièrement opportuniste, et gaullisme n'ont pas grand chose à voir. Et que dire de votre appréciation sur Dupont-Aignan, auquel on ne peut reprocher le courage de ses convictions: avec votre raisonnement, il n'est pas certain que vous ayiez été gaulliste en 1940...N'auriez-vous pas considéré que De Gaulle n'avait aucune chance à terme ?

Quant au reste, je dois vous reconnaitre une grande lucidité: le PS est effectivement une protection pour la Nation. Je crains malheureusement que ce soit le seul...

Enfin, je saisis mal la pertinence de votre commentaire par rapport à l'objet de la note, s'agissant de vos leçons d'opposition "respectable". Désolé si je vous déçois parfois, mais je m'imagine mal comme alibi démocratique.

Robert

Le commentaire de Bouligaud est intéréssant car il démontre que même dans l'actuelle majorité la présence d'une opposition forte est considérée comme indispensable,je ferais néanmoins deux remarques:
-La pratique constitutionnelle de Nicolas SARKOZY n'a rien à voir avec une conception démocratique et républicaine de la société telle que nos ancêtres l'on définit en 1871,elle se rapporche non pas du systéme américain comme les UMpistes voudraient nous le faire croire mais de celui en vigueur sous NAPOLEON III, régime plébiscitaire,parlement aux ordres,députés et sénateurs de la majorité ne faisant que de la figuration,ministres réduits au rang de simples collaborateur sans réels poouvoirs,médias monopolisés par le président,c'est ce que l'on appelle une monarchie absolue élective.
Le président aurait tort de croire qu'en l'élisant les français lui ont donné un blanc seing,d'autant plus que le programme qur lequel il a été élu s'est avéré irréalisable ou désastreux.
-la Constitution de la Véme République telle qu'elle a été détournée de ses principes au profit d"un président rassemblant tous les pouvoirs est un exemple unique en Europe et se rapproche de la pratique des républiques bananniéres,Ségolène ROYAL avait avec raison souhaité redonner le pouvoir aux citoyens par la démocratie participative,il faudra nécéssairement y arriver si nous voulons éviter à la France de connaitre des jours trés graves,quand l'on pense que le président ne peut se déplacer que sous l'escorte de plusieurs escadrons de gendarmes mobiles on est bien loin de la démocratie !

jironi

La seule qui pouvait faire changer les choses a perdu avec 49,98% des voix et certains l'ont traitée comme une paria ou une sorcière !!!
Résultat: Je ne voterais pas la liste ni en interne ni le 7 juin. Je pense que les éléphants et leurs fidèles ont besoin à un moment donné que certaines pratiques sont usées, dépassées et à changer. Si nous, entre camarades, n'en sommes pas capables, les électeurs le feront à notre place! Et cela sera autrement plus cruel !

Si un éléphant ou un de ses sbires représente le parti en 2012, il n'aura pas ma voix!

Robert

On se demande si certains socialistes ne sont pas les alliés objectifs de SARKOZY par haine de leur candidate à la présidentielle,certaines collusions sont suspectes (STRAUSS-KAHN au FMI,LANG en mission)silence d'AUBRY etc.. de quoi désespérer de la Gauche !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.