« Primaires, intérêt second du parti socialiste ? | Accueil | Pour le bonheur de tous »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

artine

Il est regrettable que les R 12 comme de nombreuses voitures populaires des années 60 70 aient disparues et j'étais heureusement surpris que des amateurs se soient attachés à leur conservation.
Ceci me permet de revenir sur une mesure présentée comme la panacée face à la crise de l'automobile,je veux parler de la "prime à la casse" qui a des effets pervers car elle envoie à la destruction des voitures en bon état qui auraient fait la joie des jeunes et des familles modestes,qui coûte cher à l'Etat et lorsqu'elle prendra fin fera à nouveau chuter la vente des voitures neuves.

Cécile

fêter ses 40 ans au moment des 40 ans du premier pas sur la lune, ça fait réver.

Il y a ceux qui rêvent de décrocher la lune, ceux qui veulent envoyer les déchets dans la lune (j'en connais, ça serait tellement plus simple que de les gérer ici-bas), d'autres encore qui rêvent en regardant sur le plancher des vaches des vieilles voitures comme d'autres se rappellent leurs souvenirs à l'odeur d'une madeleine de Proust...

Pourquoi les voitures, ça plait tant aux hommes et si peu aux femmes? Michel, en tant que représentant du pôle écologique et amateur de belles voitures, j'espère que tu accueilleras un jour le 1er rassemblement de voitures électriques, ce qui te permettra peut-être d'attirer Ségolène et ses voitures heuliez à Aubusson. Je peux toujours rêver... L'espoir fait vivre, les désirs d'avenir aussi.

Sylvain (wiperfluid)

Merci à vous Monsieur le Maire pour votre accueil très chaleureux et passionné. L'apéritif servi à la mairie était sympathique et la petite balade sous l'escorte de votre belle R16 automatique, était on ne peut plus agréable. Encore merci de la part de tous et j'espère que bous remettrons ça dans votre belle ville d'Aubusson!

Robert

Cécile prone le développement des voitures électriques mais cela pose actuellement plusieurs problêmes:
-La technique des accumulateurs oblige à recharger souvent et la durée de la charge est importante,ce qui limite sérieusement le rayon d'action.
-Le coût reste fort élevé par suite du prix des accumulateurs.
Enfin le développement des voitures électriques entrainera une forte hause de la consommation d'électricité d'où la nécéssité de construire de nouvelles centrales électriques qui seront certainement nucléaires.
Dans l'immédiat la solution expérimentée avec succés par les japonais et maintenant par les allemands est la double energie:
Un petit moteur à essence ou diesel chargeant en permanence les batteries qui entrainent les roues par l'intermédiaire d'un moteur électrique (ou de plusieurs),dans ce cas une grande autonomie,une souplesse de conduite inégalée et une consommation des plus faibles.
Malheureusement les français sont trés en retard et on ne peut que saluer l'action de Ségolène ROYAL dans l'affaire Heuliez,mais attention ne faire que du tout électrique conduira à l'échec comme ce fut le cas de toutes les tentaives de ces derniéres années.

gardebouc

Merci a vous monsieur le maire pour votre acceuil dans votre magnifique ville d'aubusson !un très bon et beau week end qui ces très bien passè ,bravo pour votre superbe renault 16 automatique ,vous ètes passionnè tout comme nous ,vive le losange !!!!!!!!!

Le Retraité

Un grand merci a Monsieur le Maire, ainsi qu'a toutes les personnes qui ont participé a nous acceuillir nous et nos belles.
Un week-end sous le signe de la passion de l'amitié et du rire.
Merci encore a la ville d'Aubusson et de ses élus.
VIVEMENT L'ANNEE PROCHAINE!!!!!!!!!!!!!!!

12du88

Bonjour à tous,

Merci Monsieur le Maire pour cet article.
Acceuil au top, ballade sympathique, bon repas, météo relativement clémente, que demander de plus???
Revenir l'an prochain?? Il en est question, et j'ai bien peur que nous allons replonger à l'occasion des 40 ans du jour G, passation de pouvoir entre la 8G et la 12G (La plus "polluante" des 12...)
Certes, je roule dans des voitures qui datent pour la plus jeune, de 1991. Mais au moins, j'ai l'impression depuis tout ce temps, de n'avoir pas contribué à consommer des tonnes et des tonnes d'acier, d'eau et de produits chimiques, nécessaire à la fabrication de toutes ces voitures "propres"...
Quelle comparaison peut-on faire de la pollution individuelle de nos autos, face à la pollution industrielle?? La question reste posée...
Une question également que peuvent se poser les mouvements écologistes; Sauvegarder le patrimoine industriel, une importance?? Toutes ces autos, qui ont certainement fait le bonheur de leurs utilisateurs, des familles, et la fierté de ceux qui les ont construites, doit-on les passer au pilon?? Ou est le respect du travail de nos anciens?? Les primes à la casse, et autres reprises, sont un vaste gaspillage organisé, pour que les firmes automobiles, actionnaires, s'en mettent plein les poches.
Au détriment de l'écologie...
Là est la vraie bataille..

Mais je m'égare, votre région ne vit pas dans la pollution ambiante de ces groupes industriels, vous en êtes bien chanceux, et ce n'est pas les qques grammes de CO2 dispersés lors de ce week-end, qui vous feront tousser...

Cécile, l'an prochain, venez boire un verre de breuvage naturel, et on vous emmène faire un tour en 12 avec plaisir...

Au fait, au CANADA, il existe un proto de 12 électrique...

A bientot, et merci encore...

D THOMAS, 12du88

douzement

bonjour,
je souhaitais également remercier Mr le maire et votre belle ville pour nous avoir si bien acceuilli. nous attendons avec impatience l'année prochaine après une telle réussite.
pour complèter ce que dit denis,je pense que nous avons les moyens de rouler "propre" ,seulement il n'est pas question de remettre en cause le monopole des pétroliers....tout le monde sait qu'un véhicule essence peut rouler à 100% d'éthanol (végétal) et qu'un moteur diesel fonctionne sans soucis à l'huile végétale. seulement l'état ne souhaite pas prospecter dans cette direction; il n'aurait plus à percevoir les taxes sur les produits pétroliers. c'est donc assez facile de taper les petits consommateurs ,c'est surtout plus rémunérateur.
quand aux véhicules électriques ;a t on pensé au recyclage des batteries et à l'acide qu'elles contiennent ? ,non ,on déplace le problème ;du moment que c'est rentable...
pour finir ,je ne pense pas que nos chères voitures qui font maxi 3000kms /an soient la première cause de pollution. je crois que l'on devrait meme que l'état pourrait nous subventionner un peu car ,quelque part nous sauvegardons le patrimoine.bon ,là d'accord je reve.
rendez vous l'année prochaine ?
encore merci à vous !

douziste

bonjours et également un grand merci a MR le maire et a la ville pour ce super acceuil,vivement l'année prochaine.
perso ma 12 breack roule a 100% d'E85 (super ethanol).
je ne connaissai pas cette belle région,et maintenant jai bien envie de venir y passé quelques jours de vacances.
encore un grand merci.

michel moine

Vous serez bien évidemment les bienvenus l'année prochaine à Aubusson, où j'espère vous voir encore plus nombreux. Nous pourrons d'ici-là envisager de structurer encore davantage la manifestation, pour vous permettre de mieux découvrir notre région et ses atouts. Il y a par exemple un très beau circuit à quelques kms...

Peut-être même que je vous présenterai Cécile...Vous verrez, elle est très sympathique !

Cécile

Robert, justement le défi, c'est de repenser la production électrique : effectivement si pour faire rouler les voitures électriques on construit des centrales nucléaires, on aura tout faux. Le défi énergétique, c'est de réduire les consommations (isolation, constructions passives, etc...) et de diversifier le bouquet énergétique (éolien, solaire,...). Je souhaite qu'à chaque fois qu'une usine nucléaire arrivera en fin de vie, on puisse la démanteler sans en construire une autre grâce à ces efforts. Quand EDF annonce +20% de ses tarifs, il est temps de diversifier les productions et de limiter les consommations.
Par ailleurs, la technique progresse vite : les accumulateurs sont de plus en plus performants et de moins en moins chers (loi de l'offre et de la demande, au moins pour les vélos électriques, je peux en témoigner, mon père habitant en ville, ne se déplace plus qu'en train, en vélo électrique et en bus, depuis plusieurs années, il m'informe de l'évolution des produits et des coûts). De plus, moi qui travaille dans le monde des déchets, je sais que le recyclage est d emoins en moins un problème, c'est plus au niveau du tri qu'il y a parfois des lacunes. Les batteries ne sont pas toujours ramenées en déchèteries (alors que les filières de traitement sont très encadrées), si on instaurait une caution?
La technique hybride me parait bien peu intéressante. Je m'étais renseignée sur la toyota prius, elle consomme malgré la part électrique encore 4.5 à 5 l/100 km de gazole, c'est énorme je trouve (très peu de gain en gazole par rapport à une berline classique). Bref, j'attends avec impatience le résultat Heuliez, une vraie (petite) voiture électrique (à 100%) et peu chère (annoncée à 5000€), dont l'autonomie (j'espère qu'elle sera de 200kms) doit permettre y compris à des ruraux d'aller travailler tous les jours. Si j'achète une voiture électrique, je mettrai des panneaux photovoltaïques sur ma maison pour éviter de générer une augmentation de besoin de production d'électricité pour EDF (j'ai déjà augmenté ma conso électrique du fait d'une pompe à chaleur géothermique, il est temps de compenser). De plus en plus de gens raisonnent ainsi. Malheureusement, c'est encore réservé aux mieux lotis, ceux qui ont une capacité d'emprunt, d'investissement. Le problème énergétique (taxe carbone,...) revient aussi à une question de justice sociale. Des débats très intéressants ont lieu en ce moment sur cette question. Quant au bioéthanol, je suis contre : dans un monde où la famine progresse, les végétaux alimentaires ne doivent pas servir à fabriquer du carburant... Par contre je suis favorable aux biocarburants de 2ème génération, fabriqués à partir de (déchets) végétaux non comestibles. Ségolène Royal a inauguré une usine de biocarburants seconde génération en Poitou Charentes...
Je suis optimiste. je pense qu'aujourd'hui tous les éléments sont réunis pour que la révolution énergétique puisse avoir lieu avec succès, c'est de toutes façons capital pour notre avenir à tous. Biensûr on aurait Ségolène à la présidence, plutôt que Nicolas, on avancerait plus vite et on ne parlerait pas de construction de nouveau réacteur...
désolée, Michel, on est en train avec Robert de détourner la magie de ta note sur les vieilles voitures, nous on préfère les futures!!! c'est ça avec les gens de « Désirs d'Avenir », ils sont surtout tournés vers demain. Mais bon, si on m'invite l'an prochain, préviens tes amis que j'apprécie de bien boire (du bon) et conduire mais que je suis du genre fangio (3 fois flashée aux radars limousins et une voiture épave à mon actif), alors, attention les roues... Femme au volant... Il faut bien que j'ai quelques défauts...

GAMBIER Xavier

Bonjour,
Merci pour votre accueil dans votre jolie ville. Cette année je suis descendu de l'Oise avec ma TL de 71 , je compte bien revenir l'année prochaine avec ma Gordini et toute la famille.
Merci encore pour votre accueil chaleureux et pour votre sympathie pour la 12.
xavier71.skyrock.com

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.