« Université utile | Accueil | André LEJEUNE nous a quitté »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert

Une télévision servile,des ouvriers (ou plutôt des militants UMP)pour faire la claque, il faut arrêter de prendre les français pour des imbéciles,personnellement je trouve que l'opposition est bien trop clémente vis à vis d'un président qui se livre à ce genre de manipulation indigne d'une démocratie.

Cécile

et si malheureusement, les français (beaucoup trop en tous cas) sont dupes. On devrait diffuser ça dans les maisons de retraite à l'heure des feux de l'amour... Bon déjà c'est sur le blog de Michel Moine, donc beaucoup de gens vont le voir, à nous de le diffuser à tous nos contacts. C'est un spot d'utilité publique. Ségolène Royal a créé une rubrique dans son site désirsdavenir.org qui s'appelle "rétablir la vérité" où actuellement elle cite toutes les preuves comme quoi elle est bien missionnée par le PNUD pour des actions sur le climat...

Et oui on vit dans un pays, où il est de plus en plus difficile d'accéder à la vérité : suppression des juges d'instruction, médias verrouillés,... et même Nicolas Hulot qui n'a pas osé dire en 2007 qu'il fallait voter Royal alors que les écologistes qui avaient noté les programmes présidentiels par rapport à leur efficacité environnementale avaient mis la même note à celui de Royal et à celui des Verts (17/20). celui de M. sarkozy était à 8/20... Pourquoi Nicolas (Hulot) se tait-il? Son émission sur TF1, sa fondation subventionnée, etc... il a besoin de faire partie des amis de ceux qui sont au pouvoir... Bien triste ma foi!

Robert

Pour faire suite au commentaire de Cécile, je viens de lire dans Libé un article de Nicolas HULOT qui ne brille pas par sa clarté et qui manifeste sa volonté de ménager le Gouvernement.
Prétendre qu'une taxe carbone doit s'appliquer à tous pauvres comme riches est une conception curieuse de la part d'un écologiste et le meilleur moyen de rendre l'écologie odieuse à tous ceux qui peinent à vivre avec le SMIC ou des minimas sociaux.
Dans un département comme la Creuse nombreux sont ceux qui pour travailler doivent se contenter d'une vieille voiture polluante qu'ils ont acheté 1500 € car ils n'ont pas les moyens de se payer une voiture neuve.
En outre notre écolo-show-biz critique les propose de Ségolène ROYAL qui préconise la voiture électrique alors que seul ce type de véhicule est susceptible de diminuer les émissions de carbone et de préparer l'aprés pétrole.
Le problême de l'autonomie trop faible qui rend la voiture électrique difficilement utilisable en milieu rural pourrait être résolu en utilisant un petit moteur essence dont la mission serait de recharger les batteries en continu mais cela ne semble guère intérésser nos constructeurs.

Carte

Je n'ai pas lu l'article en question,mais le comportement de N.Hulot ne me surprend nullement.Comme tout le monde,il"a besoin de manger" ce qui le conduit à ménager les décideurs de ce pays et à mettre quelque peu dans sa poche ses grands principes;décevant tout cela

Sébastien

malheureusement, croire que la solution se trouve dans la voiture électrique est un leurre et une impasse. Il n'y a PAS d'énergie non polluante, et réduire le CO2, c'est augmenter autre chose... mais électoralement, ca paie !

et en parlant de bidonnage : quid du bidonnage de l'élection du 1er secretaire dont il a été récemment question ? Il ne vaut pas mieux (et même pire) que celui de Sarkozy, et c'est peut être ce qui justifie la mollesse de l'opposition soulevée par Robert...

Cécile

si le solaire, le photovoltaïque et l'éolien (fabriquées en acier : recyclable) c'est non polluant. Moi qui travaille dans le domaine des déchets depuis plus de 10 ans, je puis vous dire que les filières de recyclage avancent très vite, on a du mal à suivre d'ailleurs pour tout mettre en place. La technique progresse à un très bon rythme... C'est un faux argument de dire qu'on va polluer avec les batteries... On saura d'ailleurs en concevoir des non polluantes ou faciles à retraiter. On saura faire. La seule erreur à ne pas commettre est de construire des centrales nucléaires pour couvrir la consommation électrique nouvelle des voitures... La France est bordée d'océans, où les éoliennes tourneraient à plein régime, des solutions il y en a, les profits de Total 9 milliards en 6 mois je crois, ça payerait de beaux chantiers... C'est un problème politique. L'écologie politique, la vraie, pas l'instrumentalisation du réchauffement climatique via un impôt nouveau (taxe carbone) est une urgence absolue, pour la planète notre habitat collectif, mais aussi pour créer les emplois durables eux-aussi qui font cruellement défaut aujourd'hui...

Quant au bidonnage de l'élection du 1er secrétaire, je pense comme Ségolène : de 2 choses l'une, soit c'est faux et le PS porte plainte pour diffamation, soit c'est vrai ou il y a des soupçons et on fait une enquête interne, on fait tomber les têtes concernées... La balle est de toutes façons dans les mains de Martine Aubry. Ce n'est pas à Ségolène de faire quoi que ce soit, elle n'est pas dans la direction. Mais il est suicidaire pour le PS de dire "ça suffit avec ça maintenant il faut passer à autre chose". On ne peut pas proner la démocratie et notamment sa version suprème et moderne : les primaires ouvertes et être aussi mauvais (ou soupçonnés de l'être) en gestion d'élection. On ne peut pas être un parti qui critique tous les dictateurs du monde et les pays où les votes sont truqués et ne pas s'assurer qu'on est "clean". Si c'est faux, il faut attaquer les journalistes! sinon les militants et les français ne comprendraient pas. On ne se laisse pas salir quand on est le parti qui incarne l'alternance possible ou en tous cas qui doit l'incarner. Sarkozy, la presse à ses pieds, les grands groupes financiers, etc... ont des techniques exécrables mais il ne faut pas se laisser faire. On le doit aux français, à la France. Un autre monde est possible. Sinon on va tous aller se suicider... La gauche, c'est l'espoir, alors si même la gauche capitule... il n'y a plus d'espoir.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.