« Installation du Sous-Préfet d'Aubusson | Accueil | PS: chantier de rénovation en cours ! »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Carte

Je m'étonne que tu sois surpris par le comportement violent au sens physique du mot du député de la seconde circonscription.Il est vrai que tu as quelques excuses,ton implantation réussie dans le département n'étant pas très ancienne.Un Creusois d'origine comme moi,et plus très jeune de surcroît,pourrait te raconter les "faits d'armes passés" du personnage s'illustrant à la perception de Chénérailles ou lors de la campagne des législatives de 1981.Le fait de devenir député ne l'a pas changé comme on aurait pu le penser(j'allais dire l'espérer en me mettant à la place de ses soutiens);mais ce n'est pas le cas.Et je m'étonne toujours que les responsables départementaux de sa famille politique ne se rendent pas compte qu'il leur fait plus de mal que de bien.Mais,après tout,c'est leur problème

Alayn

Bonsoir ! C'est intéressant ! Mais boudiou que dégage ce crypto-facho d'Auclair ! Quelle bonne nouvelle !

Je rappellerais une anecdote ici: lors de la visite de Sarko à Gouzon il y a quelques années (il était pas encore Empereur -arf ! mais seulement Sinistre de l'Intérieur, brandissant quelques drapeaux noirs bien inoffensifs devant la salle, nous avons été éjectés violemment par Auclair et ses sbires, nous traitant de socialos ! (arf !) Nous les z'anars ! (ourf !) On en rit encore !

En plus d'être un ignare politicien, c'est un vrai méchant, c'est vrai !

A chaque fois que je croise Auclair, c'est une bataille rangée ! Il devient tout rouge et serre ses petits poings... (arf !)

Mais il est cuit ! La dernière fois que l'ai vu, il tenait à peine debout sur les marches de sa mairie de Cressat et qu'est-ce qu'on lui a mit, idéologiquement parlant ! (arf !) Et pas que les anars: des cheminots, des enseignantes, des jeunes socialistes, etc... Le populo !
A un moment même, tellement retourné, il s'est assis (voui !) sur les marches du perron de sa mairie et tournait la tête, de honte certainement !

On lui passait le drapeau noir sous le nez ! (arf !)

Même les paysans ont compris que c'était un guignol ! Rappelez-vous le tas de fumier déversé devant sa mairie.

Auclair est le véritable hobereau de Cressat mais il est en fin de règne.
Salutations Anarchistes !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.