« Religion, fait politique du XXIe siècle ? | Accueil | Jour de lents »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert

Le Conseil est du même avis que Ségolène ROYAL qui considérait que la taxe carbonne était un impôt supplémentaire sans effet sur l'environnement car elle ne touchait pas les grosses entreprises polluantes protégées par SARKOZY.
FILLON qui n'en est pas à sa premiére expérience devra manger son chapeau pour satisfaire aux lubies du président qui se moque de l'environnement comme de sa premiére chemise mais cherche uniquement à se donner une allure écologique pour tenter de piquer des électeurs.
Depuis l'élection de SARKOZY nous n'avons que des lois bricolées en grande partie innaplicables, souvent contraires aux droits de l'homme et à l'égalité des citoyens.

Cécile

Cette taxe était effectivement à l'image de tout ce que fait Sarkozy : elle épargnait les amis et les lobbys (industries, agriculteurs,...). Plutôt qu'une nouvelle mouture de la taxe carbone, il serait plus opportun dans un premier temps, d'investir dans les technologies propres, de préparer la mutation écologique de l'industrie et de l'économie (on ne peut pas passer brutalement du tout pétrole au tout renouvenable). Ensuite seulement, sur le principe du bonus/malus, on peut avoir une fiscalité efficace qui encourage les comportements vertueux.
Je pense que comme la religion, les conséquences de notre non-gestion des enjeux écologiques sera source de guerres et de conflits... La quête de l'eau et de l'énergie, voire d'un territoire vivable commencent déjà à pousser des peuples à migrer...
Les petits ruisseaux font les grandes rivières? il faut vraiment que chaque pays prenne ses responsabilités pour limiter les difficultés.

Carte

ce commentaire n'a aucun rapport avec la taxe carbone mais je voulais informer les lecteurs de ce que je viens d'apprendre en lisant le blog de J MALLOT,député de l'Allier.La France aura 2 députés européens de plus et ils seront élus par l'assemblée nationale autant dire par l'UMP.Que fait-on du vote récent des Français dans tout cela?On s'assoit dessus tranquillement;mais taisons-nous ,la France est une vraie démocratie

Robert

Nous sommes revenus au temps de Napoléon III et des candidatures officielles, parodies de la démocratie et de plus notre petit Napoléon qui est content de lui promet aux français la continuité ...dans le désastre. Est-ce que ce peuple que l'on dit intelligent va se reveiller ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.