« Régionales, 1er tour | Accueil | Tout et n'importe quoi »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert

Cztte attitude suicidaire, non pour la Gauche,mais pour le PC et les amis de Mélenchon en Limousin qui a consisté à inégrer le Parti de BESANCENOT qui a fait nationalement un score ridicule aura deux conséquences:
-La dispartion du PC en Limousin déjà bien entamée.
-La fuite de leurs électeurs qui choisiront un vote responsable en votant pour la liste de gauche dirigée par le Président sortant du Conseil Régional.
Cela n'empéchera pas de battre largement la droite et on peut même penser que l'introduction d'un membre du NPA sur la liste aurait nuit à son succés.

Carte

Moi non plus,je n'arrive pas à comprendre quelle mouche a piqué le PC,le poussant à s'allier au NPA.Le PC est un parti de gens responsables,qui n'hésitent à s'investir dans la vie politique,à prendre des responsabilités d'élus;tout le contraire du NPA qui ne fait que protester,positionnement facile,mais qui ne fait guère avancer les choses

Alayn

Bonsoir ! Je crois que le constat est simple:
-Le PC en a marre de l'Union de la Gauche (faut dire que je les comprends un peu: depuis les années 70, ils se sont fait emberlificotés par le PS)

-Alors, hop, ils tentent une alliance avec les trotskards (plus à gôche que moi, tu meurs ! arf ! 100% de vent ! ourf !)

Le mouvement anar se gausse depuis plus d'1 siècle de ces alliances, ententes et mésententes et c'est pas fini ! On a pas fini de rigoler !

Etre responsable et lucide aujourd'hui, comme de tous temps, c'est de bien comprendre qu'il n'y a aucun politicien (aussi sincère soit-il) qui va changer nos vies !
Le salut des gens et des peuples résident dans le fait de s'en débarrasser et c'est pourquoi, une fois de +, le mouvement anarchiste salue les abstentionnistes !

Les décisions de la cité (la politique en faite) doivent être menées par l'ensemble des gens et non pas par des politiciens élus avec des chèques en blanc.
L'outil qui nous permet cela est le fédéralisme libertaire avec des mandaté(e)s nommé(e)s sur des mandats précis et révocables (+ d'infos à ce sujet sur: http://anarchie23.centerblog.net )
Bien loin donc de cette soit-disante démocratie bourgeoise parlementaire votarde !

Salutations Anarchistes !

Michel Moine

Merci Alayn pour ce grand moment d'humour... involontaire ! Ah, les anarchistes, ils nous feront toujours rire !
Ca fait du bien, de temps en temps.
Oui, on ne peut que rire de ceux qui dénoncent la démocratrie depuis un siècle, qui n'ont jamais eu le courage de se colleter aux responsabilités, qui ont objectivement abandonné le peuple à son sort depuis un siècle, préférant se draper dans leur pureté idéologique. Mais la vie, c'est autre chose: c'est se battre pour les acquis sociaux, pour le modèle républicain, pour les Droits de l'Homme... Toutes choses qui répugnent à nos comiques anarchistes. Le peuple, ils en parlent si souvent, ils le connaissent si mal, ils ne s'en occupent jamais...

Alayn

Bonsoir ! On pourrait en rire, mais en fait, c'est très affligeant...:
- Certes les anars sont contre tous les pouvoirs.
-A chaque fois (Commune de Paris, Mexique, Ukraine, Espagne, etc...) que le mouvement anarchiste a "émergé", il a été MASSACRE par les fachos et les stals, et abandonnés par les socialos -ne remontons pas à Jules Guesde... mais nous pouvons évoquer par exemple Blum n'aidant pas l'Espagne républicaine-, luttant à la fois contre le franquisme soutenu par les pros-nazis et les stals, et préfigurant la Seconde Guerre Mondiale !

-Le modèle républicain ? Où çà ? Ah, voui, ce système inégalitaire rampant devant le capitalisme et dont la Gauche fait miroiter et "soupoudre" le populo de vagues promesses "sociales" depuis des lustres... (depuis...Guesde et... Marx!)

Les 52% d'abstentionnistes ont bien pigés que tout çà, c'était du vent: la gôche, la Droite, et une fois au pouvoir; kif-kif-bourricot !
Cette bi-polarisation partisane factice Droite/Gauche: c'est çà la vraie bouffonerie puisque ces 2 entités mènent le même combat: avoir le pouvoir tout en rampant obligatoirement devant les capitalos.
Voilà la triste réalité !

Et de + en + puisque les politiciens sont les marionnettes du système économico-capitaliste, qu'ils se gardent bien de remettre en cause, ou alors avec des pincettes^^ ou du soupoudrage de réformettes...

Le mouvement anarchiste a le mérite de proposer un autre chemin, plus escarpé peut-être mais limpide ! Via le fédéralisme libertaire, la libre-association, le boycott des urnes démocratico-parlementaristes bourgeoises !

Salutations Anarchistes !

Louis

Je crois mon cher Michel que les 12% d'électeurs du front de gauche ont exprimé dimanche dernier, leur mécontentement.
Aujourd'hui il existe une gauche qui ne veut plus de compromis avec la sociale démocratie que représente Ségolène et Dominique. Ils veulent être indépendants et un véritable retour aux valeurs qui font une vraie gauche. Que les communistes, le parti de gauche se soit uni au NPA n'est pas une erreur, bien au contraire elle reflète le nouveau visage politique de demain et notamment en Creuse, département ou est né le sens de la responsabilisation politique. Une politique ou l'être humain retrouve sa place, c'est-à-dire qu'il devienne le seul acteur de sa vie, l'homme au cœur du débat politique et non plus les valeurs portées par les socialistes et l'UMP.
Ce soir je ne me fais d'illusion je sais que tes amis socialistes de la Haute Vienne sortiront vainqueurs. Mais désormais sache qu'en Creuse il existe une nouvelle force politique qu'est le FRONT DE GAUCHE.
AMITES LOUIS

Michel Moine

"Vraie gauche", ce qui doit vouloir dire qu'il en existe une fausse, je crois qu'il est toujours délicat d'aborder le débat sous cet angle, surtout si on veut convaincre qu'on s'inscrit dans une démarche de rassemblement. Que la gauche, dans sa globalité, incarne une véritable force politique, voila qui doit effectivement nous satisfaire. A chacun de veiller à faire les pas nécessaires pour travailler ensemble au service de la population. C'est aux résultats de cet enjeu que nous serons jugés, à notre capacité, tant personnelle que collective, à défendre les services publics, à défendre l'école publique, à préserver les acquis sociaux, à favoriser l'économie et l'emploi sur notre territoire... Bien plus qu'à toute autre considération dogmatique ou raccourci trop rapide d'assimilation entre PS et UMP. Pour cette dernière, laissons-en le soin au seul Front National.

Car qui pourrait sérieusement prétendre que les valeurs portées par les socialistes ne placent pas l'être humain en leur coeur ? Ne faisons pas comme si l'Histoire n'existait pas. S'il y a eu des idéologies qui ne plaçaient pas l'Homme au centre de leurs préoccupations, ce n'est pas du côté des socialistes qu'il faut les chercher. Je suis donc sensible à l'évolution dogmatique que tu sembles revendiquer, mon cher Louis...

Bien amicalement à toi.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.