« Disparition | Accueil | Ire et responsabilité »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert

Dans sa déclaration télévisée François FILLON a déclaré que l'abstention provenait en grande partie du fait que l'institution régionale était inadaptée et qu'il convenait de la réformer en créant des conseillers territoriaux, sortes d'élus hybrides siégant tantôt au Conseil Régional tantôt au Conseil Général une telle mesure si elle était adoptée et qui ne pourrait entrer en vigueur qu'aprés l'élection présidentielle serait la fin programmée des départements mais aussi de la décentralisation,FILLON est bien imprudent car il présume de l'élection présidentielle et il doit savoir que si une telle réforme était adoptée la Gauche si elle revient au pouvoir l'abolirait presque certainement.

Alayn

Bonsoir ! 52% d'abstentions (sans compter les non-inscrits comme moi...) on pourrait presque crier: "Champagne !"

Pourquoi les gens s'abstiennent autant: parce qu'ils ne croient plus en la politique politicienne, en la démocratie parlementaire. Parce qu'ils ont compris que ce soit n'importe quel politicien (quel que soit son bord)que cela est kif-kif bourricot.

Bien sûr, la classe politique s'offusque et pleurniche de cette abstention car elle touche au coeur de leur représentativité et de leur crédibilité.

Le mouvement anarchiste salue les abstentionnistes !
Ainsi, nous déboulonnons les politiciens professionnels, cette caste qui rampe devant les capitalos !

Champagne !
Salutations Anarchistes !

Robert

Je voudrais ajouter un autre commentaire sur deux points:
Tous les observateurs ont été surpris par les déclarations uniformes des leaders de l'UMP récitant le texte qui leur avait été dicté par SARKOZY et le récitant d'une maniére identique démontrant ainsi qu'ils n'étaient que des "godillots".
Quand à Jean AUCLAIR il est content:il a battu ses amis politiques..de Haute Vienne et de Corréze!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.