« Roselyne et les ions, ou le service-volé... | Accueil | LA TAPISSERIE D’AUBUSSON – APPEL À CRÉATION CONTEMPORAINE »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Rustine

Les actualités aubussonnaisesque que vous évoquez ne sont pas développées dans le blog de la mairie. Rustine

Robert

Tous ces excés ,tous ces priviléges sont la résultante d'une totale dérive de notre société publique et d'un pays où tous les pouvoirs sont concentrés entre les mains d'un seul homme qui s'entête à réaliser un progtamme devenu inapplicable et à franchir toutes les barriéres démocratiques,que l'on en juge;
La réforme des retraites décidée à l'avance,la concertation n'étant qu'une triste comédie.
La réforme des collectivités locales qui n'est qu'un prétexete pour supprimer les départements avec des conseillers territoriaux baladeurs entre Limoges et Guéret qui auront perdu le véritable contact avec la population.
La seconde réforme de la Justice, aprés l'échec de la premiére qui a semé la confusion dazns les Tribunaux,on annonce la suppression du Juge d'Instruction ce qui donnera plein pouvoir au Parquet aux ordres du Gouvernemment et maintenant nouvelle annonce: la suppression du Jury populaire dans les Cours d'Assises en premiére instance revenant ainsi sur un acquis fondamental de la Révolution.
En fait ce pouvoir se méfie des citoyens et de tout contre pouvoir,les ministres les membres de la majorité même s'ils manifestent timidement leur désaccord suivent le grand chef qui les gronde mais ne les vire pas car ce serait l'aveu qu'il se serait trompé et comme il ne se trompe jamsis ....

Alayn

Bonsoir ! Il devient plus qu'urgentissime d'abolir cette société politico-étatiste, qui n'est que le valet du libéralo-capitalisme !

Nous savons parfaitement que ces manières de faire de la politique (de quelque bord qu'elles soient)ne peut être que la continuation de l'asservissement du populo.

Qu'arrive au plus vite la révolution sociale et libertaire, le fédéralisme libertaire pour balayer tout çà !

Salutations Anarchistes !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.