« Les R12 de retour à Aubusson | Accueil | Destructeur d'unité »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Carte

Le comportement du député Auclair n'a rien de surprenant.Il a compris une chose toute simple:il ne pourrait se prévaloir du succès que représenterait la non fermeture de la radiothérapie.Et comme il tient avant tout à être le grand gagnant politiquement dans cette affaire,il fait machine arriére toute.Et d'autres suivront,malheureusement,car la pression sera très forte

cyril

j'espère que les maires creusois iront au bout de leurs idées.Ce nouveau déménagement du territoire est ridicule et sans recul, c'est de la gestion à la petite semaine. Il faut rester fort cette lutte doit être un symbole de l'égalité devant les services publiv=cs

Cécile Fortineau

le site de l'association des maires et adjoints de la Creuse est en ligne : http://www.radiotherapiecreuse.fr/

On y voit notamment la maquette de la carte postale que les creusois doivent massivement faire signer autour d'eux dans les villages... Sont-elles déjà imprimées et dans les mairies des chefs lieux de canton comme indiqué le 10 juillet? peut-être pas mais ça ne saurait tarder...

il y a aussi le numéro vert pour les malades.

Les drapeaux sont en berne pour la fermeture, mais les actions ne font que commencer pour la réouverture et ce n'est pas un baroud d'honneur comme le décrit le site...

françois

Oui cyril, il faut aller au bout et donc "couper les robinets", toutes sources de financements de l'Etat envers les collectivités locales creusoises !

Robert

Je crains que la fermeture de la radiothérapie de Guéret ne soit que le début d'une dégradation des services hospitaliers en Creuse,attendons nous à d'autre fermetures de services,à Guéret et à Aubusson.

Alayn

Bonsoir ! La décision vient d'être reportée (Harry Roselmack au JT de 20h hier soir)

Salutations Anarchistes !

françois

Alayn, une fois de plus c'est l'anarchie dans ta tête, tu mélanges tout ! la fermeture du service de radiothérapie n'est pas remise en question, le sursis concerne les blocs opératoires des petits hopitaux. Ca me fait penser à des creusois que j'ai croisé et qui croient qu'il ne sera plus possible de passer des radios à Guéret !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.