« La République abimée | Accueil | Les R12 de retour à Aubusson »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Un felletinois

Jean Auclair est égal à lui-même... Je souhaite que cette mobilisation des maires de Creuse parvienne à infléchir la décision du gouvernement

Robert

Dans la république sarkozyste les ministres ne comptent pas ils ne sont que des pions entre les mains du présideent assisté de ses conseillers privés,c'est pire que sous Napoléon III !

Carte

Si le député Auclair a rompu cette belle unanimité (je crains fort que d'autres lui emboîtent le pas en raison de pressions exercées sur eux)c'est pour une seule et simple raison:sa crainte,justifiée à mon avis,de voir la gauche sortir gagnante politiquement de ce bras de fer avec l'état,de voir M.Vergnier devenir l'homme fort de ce département

Rustine

Très bon article intitulé:"La Creuse ne veut pas devenir un désert médical" à lire sur le blog "la mouette"(que l'on peut trouver par Google)

http://lamouette.blog.lemonde.fr/

Jérôme Mathias Bel

Quoiqu'il en soit du futur du service de radiothéraphie creusois, et ne serait-ce qu'au souvenir du temps où Jean Auclair devait "voir Roselyne" (sic), il serait parfaitement compréhensible que, même au sein de son propre parti, la parole de Mr Auclair ne présenta plus une once de crédibilité.

Car pour mesurer la lucidité politique du maire de Cressat, il n'est qu'à se souvenir de ses déclarations à 'La Montagne' lors des dernières régionales: Mr Auclair déclarait alors publiquement vivre en Limousin sous "une dictature socialiste" (re-sic).

Si l'on se réfère au récent article du Monde sur le rapport d'Amnesty International concernant la situation de la santé publique en Corée du Nord, peut-être faudrait-il envisager de proposer aux creusois de se cotiser pour offrir à Mr Auclair un séjour touristique dans une des dernières dictactures communiste du monde, cela afin de parfaire son immense expérience des dictatures socialistes et de leurs terribles applications limousines pour la santé publique...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.