« Epinglé | Accueil | Le flambeau des retraites »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Carte

Proposition plus qu'intéressante,mais il y a fort à parier qu'elle sera repoussée par Bachelot.Derrière cette décision de fermeture se cache une raison inavouée.Le matériel de la clinique St François de Montluçon est obsolète,mais sera remplacé très bientôt par un service neuf,performant.Le groupe Vitalia,propriétaire de la clinique,veut à l'évidence le rentabiliser et j'ai comme l'impression que cela passe par la disparition de celui de Guéret

Cécile

Un deuxième accélérateur de particules très bien, mais j'ai cru comprendre qu'il n'était pas si simple d'en installer un deuxième à GUÉRET (ça ne se met pas dans une simple pièce d'hôpital)... Un peu d'espoir tout de même comme avec la mobilisation des creusois qui ont déjà adressé 20 000 cartes postales signées à l'association des maires de la Creuse. Quand on sait que les élus n'ont pas encore rapporté les cartes qu'ils ont fait signé en porte à porte dans les villages, recevant un excellent accueil doublé d'une réelle inquiétude, le message devrait être clair, comme le succès de l'opération. Les creusois ne veulent plus se laisser dépouiller, ça suffit. Ils ont droit à une égalité de traitement et au respect. 30 000 nouvelles cartes ont été éditées, qu'on se le dise.

En attendant des malades envisagent de renoncer à leur traitement face à la fatigue générée par les kilomètres, où l'on voit bien que la notion de rentabilité d'un établissement de santé (public ou privé) a quelque chose de particulièrement inhumain : La vie des Hommes a la même valeur, qu'ils demeurent dans des secteurs rentables ou pas! Voir le reportage de TF1 le 24/08 : http://videos.tf1.fr/jt-13h/la-creuse-se-bat-pour-son-hopital-6044924.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.