« Vers un Bouclier Rural | Accueil | Cascade de démissions dans l'opposition municipale »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert

Sous l'Ancien régime on poursuivait les auteurs de libelles souvent violents contre le Roi et surtout la Cour ce qui n'empéchait pas une large diffusion et c'est l'une des clauses qui a déclenché la Révolution.
Dans le régime autoritaire que nous subisssons seule la parole insigne émanant de l'Elysée doit être diffusée, toute atteinte à un ministre (ou soi-disant en faisant fonction) est intolérable et son auteur doit être banni.

Stéphane Ducourtioux

Faites comme moi, boycottez France inter!!!

Alayn

Bonsoir ! Et voilà ! Un prétendu gauchiste (Val était classé gauchiste et même chanteur engagé dans sa jeunesse), à qui on a donné une once de pouvoir, à FRance Inter, imite à la perfection de vieux censeurs droitiers, comme au temps de l'ORTF^^

J'hallucine quand je vois ce qu'est devenu ou ce que fait Val !
Car quand il était chanteur dans les années 80/90 avec Patrick Font (Font et Val)il passait plutôt pour un chanteur engagé, même auprès de pas mal d'anars !

Ensuite, à Charlie-Hebdo, quand il a commencé à virer Siné (et d'autres), on a commencé à sentir un virage.
Mais déjà un peu auparavant quand il avait une chronique de 5 mn dans une émission de Jean-Luc Hess vers 18h 45 sur FRance Inter: il se faisait passer pour une espèce d'écolo plus ou moins radical, type Hulot radiophonique.
Quand on l'a vu devenir l'un des gurus de FRance Inter, là, on a tourné carrément le bouton du poste ! (ourf !)

Salutations Anarchistes !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.