« Tropisme et collimateur | Accueil | Fantasia préfectorale »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert

On vient d'apprendre que la réforme de la Justice est pratiquement enterrée pour cause de coût excessif et d'impossibilité pratique de mise en oeuvre. De même la réforme de la dépendance par la création d'un 5ème risque,tarte à la crême avec laquelle on amuse depuis des années les associations s'occupant des personnes agées et handicapées est elle même repoussée pour une durée indéterminée pour cause également de manque de financement (dans les 30 milliards d'Euros).Enfin la réforme pourtant nécéssaire de la fiscalité ne peut être faite en quelques mois.
Que restera-t-il du mandat de SARKOZY ?
-Une réforme de la carte judiciaire qui a désorganisé les Tribunaux-
-Un réforme des retraites déjà périmée.
-Une réforme des collectivités locales contestée par tout le monde et qui a heureusement peu de chance d'entrer en application.
Seule la réforme des universités trés incompléte et dont on attend de voir l'efficacité est entrée en application.
En conséquence un bilan totalement négatif même sur le plan de la sécurité de plus en plus mal assurée.
Nicolas SARKOZY laissera l'image du plus mauvais président de la Vème République.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.