« Défaite aux cantonales partielles | Accueil | Quel devenir pour la chirurgie viscérale de la Clinique de la Croix Blanche ? »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Marie-Agnès Gandrieau

Bien dit Michel, contente de te lire dans cet état d'esprit.
A distance, je n'ai pas directement suivi cette campagne là, mais j'apprécie toujours de venir voir ton blog. D'autant que si je suis devenue Toulousaine, le Limousin reste ma terre natale tout de même !
C'est parfois plus facile à dire qu'à faire, mais l'histoire nous apprend la patience... Le Sénat à gauche... bientôt la 6e République ?

Robert PETIT

Le débat des primaires citoyennes a intéréssé de trés nombeusx français et est une grande premiére pour la démocratie.
Tous,je dis bien tous,les candidats ont fait des propositions constructives,malheureusement elle ne sont pas toutes applicables dans l'immédiat compte tenu de la situation dans laquelle la droite laissera notre pays en 2012.
L'ensemble des intervenants est d'accord pour assurer un contrôle des banques et séparer les banques d'affaires de celles de dépôt.L'unanimité existe aussi sur la nécéssité d'une réforme fiscale assurant une meilleur répartition des efforts
Par contre sur les licenciements boursiers préconisés par Ségolène Royal,sur le protectionisme d'Arnaud Montebourg il n'y a pas d'accord.
J'ai retenu la prestation de J.M. Baylet, que les médias ignorent et oublient même de citer, qui a rappelé les principes républicains et son attachement à la liberté du marché sans exclure une régulation par l'Etat.En ce sens il est proche de François Hollande.
A mon avis il faudra retenir ce qui est souhaitable des idées des différents candidats mais tenir compte du principe de réalité comme le dit Manuel Valls car prendre en main les affaires de la France après léchec du Sarkozysme sera une lourde tache.

Alayn

Bonjour !

J.M. Baylet est pour la liberté du marché (sous-entendu capitaliste), soit-disant régulé par l'Etat...: oui Robert PETIT !
J.M. Baylet n'exprime ici que ce que pense le PS ! En quoi ce point de vue est différent de celui de la Droite ? En pas grand-chose bien entendu ! Le PS rajoute juste à ça un simili de social-démocratie...

Personne ne semble également choqué qu'il faille raquer 1€ pour pouvoir trancher entre les 6 candidat-e-s du PS...

Cette démocratie, gouvernée par le pognon, est grotesque !
Depuis l'échec de l'automne dernier du mouvement sur les retraites, dû d'ailleurs en grande partie au double jeu joué par les syndicats réformistes (qui fricotent avec le pouvoir et entube le populo -il faut savoir arrêter une grève^^), beaucoup de monde semble s'être résigné maintenant à attendre les prochaines élections présidentielles, pensant que ça pourrait peut-être changer les choses: on est, une fois de plus, là, bien sûr, dans le gros leurre.

Hollande, s'il gagne, fera comme Mitterrand en 81 et les désillusions suivront, une fois de plus.

"Si les élections pouvaient changer la vie, elles seraient interdites depuis longtemps !"
(slogan anarchiste).
Salutations Anarchistes !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.