« Participation finale à Aubusson | Accueil | Premières remarques... »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

DoubleD

MLP devant Mélenchon à Aubusson, ça fait froid dans le dos...

François TETEVIDE

DoubleD,
Que ce soit à Aubusson ou en France...

A jouer avec le feu on finit par se brûler les doigts... les électeurs du FN qu'avait su séduire le Président sortant en 2002 sont retournés dans le giron de l'extrême droite, déçus de sa politique menée depuis 5 ans... avec (malheureusement) de nouveaux venus dans les rangs du FN...

Claude Teyton

Dés lors qu'un parti politique existe et n'est pas interdit par l'Etat, pourquoi faire les étonnés à l'issu d'un scrutin ?!
Enfin, ne serait il pas normal qu'un parti qui fait depuis plus de 15 ans en tre 15 et 20 % lors d'élections majeures, soit représenté à l'assemblée nationale quand dans le même temps un autre qui ne représente que 2% risque d'avoir des députés, c'est cela qui me fait froid dans le dos au vue de ce que j'ai entendu durant la campagne.

Nous sommes en démocratie, me semble t il ? alors pourquoi un électeur d'un parti d'extréme gauche est il plus respectable qu'un électeur d'extréme droite ?!

Jerome Mathias Bel

C'est une des plus exécrable vieille antienne de toute idéologie populiste: celle qui, sous couvert d'un républicanisme où la démocratie est exemplaire jusque dans sa tolérance envers ce qui souhaite pourtant intolérablement la nier, n'hésite pas à légitimer en souhait parlementariste le plus vil des révisionnisme, le révisionnisme de pensée.
Car, à l'heure où l'actuel ministre de la défense Gérard Longuet (UMP) demeure le signataire du programme économique du FN lors de sa création en 1972, au moment où une part importante des populations de la campagne de France entérine à presque 18% de suffrages la néfaste popularisation de stigmates que le clan Le Pen a historiquement relayés puis inspirés au sarkozysme, à l'instant où les affidés du CNI espèrent comme jamais auparavant d'une possible "ouverture" vers la droite fanatique de la part de ce qui reste des réactionnaires que cette dernière a "décomplexés"en à peine 10 ans, manière d'injecter plus avant sa foncière culture discriminatoire lors des prochaines législatives, dans ce réel contexte donc, un tel révisionnisme frappe de toute la profonde obscénité dont il se nourrit traditionnellement.
Obscénité, le mot n'est pas trop fort au sens premier car en Occident, justement, est obscène ce qui renverse la scène ( du grec "ob/skene); c'est à dire ici un révisionnisme de pensée qui participe d'un relativisme comparatiste où les acteurs politiques seraient, par la grâce démocratique de cette bonne fille qu'est la République, idéologiquement animés en toute équivalence de leur mise en scène parlementaire aux "extrêmes" donc. Sur l'abscisse ou sur l'ordonnée, peu importe, selon un tel renversement, l'effet miroir identitaire est garanti...
A croire qu'au péril d'une déroute, l'amnésie politique est dorénavant si galopante qu'elle en devient presque constitutive de la réflexologie anti-sociale: à ce compte là, les multiples dérapages du député Auclair ce n'est désormais plus du lepenisme de souche mais du relativisme républicain. Et dire que ceux qui ont voté pour une France forte ou bleu Marine avaient cru Mr Guéant quand il taxait récemment la gauche de relativisme! En essayant ainsi de justifier lamentablement son comparatisme entre des civilisations ne se valant soi-disant pas toutes, il n'osait en fait qu'annoncer la véritable couleur de la suite immédiate: car le relativisme au bénéfice du FN et au détriment de l'écologie, c'est déjà le révisionnisme de la nouvelle droite de demain, celle qui ne craint aucune comparaison tant elle ne laisse pas aux extrémistes de gauche le monopole, non pas du coeur, mais de la relativité. Froid dans le dos en effet. Et du coup pas chaud aux coeurs.

DomiJay

Il est vrai qu'en France toute verité n'est pas réelement bonne a dire est ce qui derange le plus n'est pas que MLP soit a quasi 20% de voie c'est surtout qu'elle dit tout haut ce que les autres veulent a tout prix caché. Donc on prefere faire passer le FN pour un groupe facho plutot que pour le parti des verités...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.