« Une Creuse digne et responsable | Accueil | Inauguration du square des Justes parmi les Nations d'Aubusson »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert PETIT

François HOLLANDE a eu raison de mettre l'éducation au premier rang de son programme électoral Nos enfants doivent avoir, qu'ils soient en milieu urbain ou en zone rurale, les meilleures conditions pour apprendre car il n'est plus possible de tolérer qu'ils sortent de l'école primaire sans savoir lire et écrire correctement.Pour atteindre cet objectif il faut des enseignants en nombre suffisant et bien formés alors que le précédent gouvernement a réduit le nombre de professeurs des écoles et supprimé toute véritable formation.
Cette volonté de donner une priorité à l'éducation va entrainer obligatoirement des économies dans d'autres domaines et le Maire de Lyon Gérard COLOMB l'a bien compris en préconisant des économies dans les collectivités locales et dans la fonction publique d'Etat en supprimant les doublons.
Les communes et les communautés de communes devront se réorganiser pour promouvoir une véritable politique économique.Une condition essentielle pour parvenir à ce but est l'élection du Conseil communautaire au suffrage universel car actuellement la représentativité de ces Conseils est trés contestable et peut être source de blocages.
Au niveau du département le systéme de l'élection cantonale est totalement périmé et les conseillers départementaux (il faudra abandonner cette dénomination désuéte de Conseillers Généraux) devra se faire au scrutin départemental.
Espérons que le président et le gouvernement s'attaqueront rapidement à promouvoir une véritable réforme administrative source d'économies et d'efficacité.

Robert PETIT

Je viens de lire dans la revue du Conseil Général l'invraisemblable déclaration de Gérard GAUDIN qui attribue l'élection de François HOLLANDE aux...médias,déclare qu'il s'agit d'une élection "par défaut" et d'autres invraisemblances,faisant fi du scrutin des législatives qui a donné la majorité absolue au PS;
Faute de programme la droite au Conseil Général fait de la politique fiction ce n'est pas ainsi qu'elle regagnera la confiance des électurs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.