« En finir avec l'amnésie | Accueil | De la Rénovation à l'Innovation »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Robert Petit

Jérôme CAHUZAC,Ministré délégué au Budget a déclaré sur France 2:
"qu'il s'interrogeait notamment sur l'intérêt de prolonger certaines lignes de TGV pour un gain de temps marginal alors qu'il serait peut être plus urgent de consacrer cet argent à l'entretien des lignes ferroviaires secondaires".
Cette réflexion de bon sens d'un ministre qui a été pendant de nombreuses années un élu de terrain remet en cause,à mon avis trés justement,le projet de barreau TGV Poitiers Limoges dont la rentabilité sera nulle et l'intérêt contestable,mieux vaudrait améliorer la ligne POLT (Paris Orléans Limoges Toulouse)et celle transversale Lyon Bordeaux par Guéret qui est en triste état d'abandon alors que de nombreux voyageurs l'empruntent (j'en suis moi même un fréquent utilisateur).
Il est temps que la France cesse de considérer que Paris est le point de départ et d'aboutissement de tout et que la province retrouve une vitalité qu'elle a perdu depuis plus de 50 ans à cause d'une centralisation forcenée alors que les Lois de décentralisation de François MITTERRAND et Gaston DEFERRE n'ont que partiellement amélioré la situation.
Le Gouvernement a prévu une nouvelle étape de la décentralisation. Dans ce cadre les transports devraient être prioritaires et les régions bénéficier de crédits à cet effet.

Claude Teyton

Concernant le bareau TGV Limoges -Poitiers, il conviendrait que le vice président du conseile régional en charge des transports et adjoint de notre ville, soit lui même opposé à ce projet, ce qui n'est pas le cas puisqu'il a voté pour les deux bras levé, tous les creusois savent que cela finira par déservir notre département et essayer de nosu faire croire que ce vote et soumis à la contre partie de travaux sur la ligne existante au départ de La sout vers paris, c'est en plus nous prendre pour des cons !!

michel moine

Claude, les politiques régionales s'apprécient aussi à l'échelle ... régionale. Ainsi peut-on se féliciter que les élus régionaux de Corrèze et de Haute-Vienne ne se soient pas opposés au financement, non négligeable, par leur collectivité des travaux de la RN 145. Je pourrais évoquer aussi la participation de la Région au Programme Routier d'Intérêt Régional du CG23, qui concerne notamment la RD 941, alors que la Région n'a aucune obligation légale de le faire, et qu'elle ne le fait qu'en Creuse.

Mathieu Charvillat

Certes,

Mais il me semble toutefois que cette inscription au PRIR était liée au déclassement de la N141 qui n'était pas sans poser d'importants problèmes sur cet axe majeur du sud creusois.

Claude Teyton

Que la région fasse cela est une bonne chose pour les routes de la Creuse, mais ne change en rien le dossier de ce TGV Limoges / Poitiers, pour d'ailleurs un gain de 12 à 15 mn entre ces deux villes, et au final la liaison La Sout à Paris a tout à y perdre, la ligne POLT doit être conservée voir modifier selon la future liaision du TGV ouest, tous les creusois ou presque qui vont à Paris régulièrement empruntent le train à La Sout, voir en TER à partir d'Aubusson ou un aller /retour est possible dans la journée.

Comme le dit également Robert la ligne Bordeaux / Lyon est mal en point, mais vu de Limoges, le nombre de passagers Creusois ne pésent pas lourd !

michel moine

Mathieu, quel rapport entre le déclassement par l'Etat d'une route nationale, dont il avait négligé l'entretien, et l'engagement volontaire d'une collectivité territoriale, que le désengagement de l'Etat n'obligeait en rien ?

Claude, je partage avec vous l'intérêt pour la Creuse de la gare de la Souterraine et de la ligne Polt. Rappelons simplement que l'abandon du projet de modernisation (on parlait alors de trains pendulaires italiens) est le fait de Jean-Pierre Raffarin, premier ministre, en décembre 2003, alors que toutes les régions traversées avaient approuvé leur participation financière.

J'observe que le barreau Limoges Poitiers a été initié par le même Raffarin dès 2004, avec le soutien de Jacques Chirac, Président de la République.Ce gouvernement, et le suivant, avaient le plein soutien du député de la circonscription de l'époque...

Mathieu Charvillat

Michel,

Sortons du cadre obligatoire pour bien saisir le lien que je veux établir.

Cet axe (ex N-141) était au coeur de liaisons trans-régionales entre Angoulême et Limoges, Limoges - Aubusson, Aubusson - Clermont-Ferrand.

Aubusson, équidistant de deux métropoles régionales dispose d'une position stratégique d'importance. Les liaisons dont on parle sont au coeur du décloisonnement routier du sud creusois.

La question de l'intérêt régional de la 941 est tellement évidente, qu'elle ne se pose pas, même si aucun caractère obligatoire n'oblige la Région.

Toutefois, c'est en sens, qu'en dépit d'une somme miséreuse remise par l'Etat suite au déclassement de la N-141 (600.000 € par an), que des travaux d'aménagement (remarquables) ont été entrepris conjointement par le CG23, le Conseil Régional, mais aussi par l'Etat, au titre d'une inscription au CPER.

A partir de là, le CG, et surtout le Conseil Régional n'étaient-ils pas logiquement dans leur rôle en valorisant un axe essentiel au développement du sud-creusois ? N'y avait-il pas là une nécessité de ré-équilibrage infrastructurel pour cette partie du département, très déficitaire en la matière ?

Robert Petit

Chronique d'une catastrophe annoncé:
La décision du groupe PSA de fermer l'usine d'Aulnay ne peut surprendre que ceux qui ne s'informent pas car il y a longtemps que les syndicats avaient été informés officieusement de cette mesure, retardée pour éviter des difficultés à l'ancien président.
Fils de garagiste (mon pére était agent Peugeot) j'ai toujours été passionné par l'automobile et comme touts les français je considére que les marques Peugeot et Citroên font partie du patrimoine national que le Gouvernement a pour mission de protéger au même titre que les emplois.
J'écoutais ce matin Messieurs VARIN,président du directoire de PSA et Saint-Geours,directeur général expliquer que la direction de l'entreprise n'était pour rien dans la crise de l'automobile qui était européenne.C'est un peu vite se décharger de responsabilité. Il est incontestable que PSA a commis des erreurs stratégiques:
-Pas de voiture bas de gamme satisfaisante,la 108,la C1, manquent d'habitabilité et sont trop chères.
-Abandon du moyen de gamme supérieur: la 407 n'a pas été remplacée et la 607 non plus,la 508 qui normalement devait remplacer ces deux modéles ne se vend pas.
-Enfin Peugot comme Citroên se sont désintéréssés du haut de gamme et lorsqu'ils en ont fabriqué la qualité de fabrication et la fiabilité ne pouvaient rivaliser avec les marques allemandes;
Citroën avec sa DS 5 arrivée bien tard sur le marché aura du mal à s'imposer dans ce créneau
Mr VARIN prétend que leurs difficultés proviennent du coût trop élevé du travail,ce qui est inexact car en Allemagne, dans le secteur automobile, il est supérieur à la France.
Enfin la distribution de bénéfices en 2010 prouve que PSA n'est pas en mauvaise santé financiére.
Malheureusement nous en sommes arrivés au point où une restructuration de l'industrie automobile en France est indispensable et la Gouvernement devra en faire une priorité, mais les constructeurs,ne devront pas se défosser sur lui et ils ont compris que la prime à la casse de l'ancien Gouvernement a été une erreur car elle a gonflé arificiellement le marché et masqué les problémes différant ainsi les solutions.

carte

Beaucoup de creusois ne vont pas à Paris en prenant le train à La Sout.Nombre d'entre eux se rendent à Montluçon mais aussi à Chateauroux(trains nombreux et à 2h de Paris).Que ce barreau LGV n'intéresse guère les Creusois,c'est un fait,mais il faut se rendre à l'évidence:c'est Limoges qui " fait le poids".Et il en va de même dans la quasi totalité des régions:c'est la "capitale" qui décide.Certains avancent l'idée que l'est creusois gagnerait à se rapprocher de l'Auvergne ce qui prête vraiment à sourire;peut-on croire sérieusement que cette partie de la Creuse présente un quelconque intérêt pour l'agglomération de Clermont?

JBX23

On peut considérer qu’en 2012, il est assez exceptionnel de pouvoir se rendre sur Paris pour la journée depuis Aubusson en bus avec le choix de trois points de passage différents pour prendre le train : Montluçon, la Souterraine et Limoges.


Cependant étant un utilisateur régulier de ce trajet on ne peut que constater la façon dont s’est considérablement dégradée la qualité du transport. Au-delà de la multiplication des retards qui est devenue monnaie courante, il faut noter la vétusté avancée du matériel roulant. Les wagons Teoz qui servent de base à la desserte Paris-Limoges (rénovés au milieu des années 2000) sont dans un état pitoyable et je pèse mes mots (toilettes cassées, moquettes souillées, climatisations absentes, éclairage défaillant et j’en passe…). Une rapide enquête parmi les utilisateurs de la gare de la Souterraine est assez édifiante quant à la perception de la qualité de service. Et je ne pense pas que les travaux qui sont en cours sur la ligne seront de nature à définitivement endiguer le vieillissement des voies, des caténaires et des ouvrages d’art.


Il y a aujourd’hui un nombre certain de creusois travaillant sur Paris et ils sont de plus en plus nombreux à utiliser la voiture ou à ne plus rentrer. Alors le débat sur la ligne TGV parait bien ambitieux quand on voit l’état de fonctionnement de la desserte existante.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.