« Réponse à Mathieu Charvillat, par Michel Dias. | Accueil | Urgences en sud-est Creuse: pourquoi pas une solution souple, adaptée à notre territoire ? »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.